Franchise- location gérance : Carrefour ne doit pas solder ses salariés

Carrefour a décidé de céder à  des  repreneurs  la  gestion de 5 hypermarchés* jugés non rentables à partir du mois d’avril. Cela concerne plus de 600 salariés !

La CFDT craint qu’à terme un grand nombre d’hypermarchés soient visés.

Le passage en location-gérance a de graves conséquences sur la rémunération et le statut collectif des salariés concernés. En effet, les repreneurs dénoncent les accords d’entreprise et ramènent la plus grande partie des avantages sociaux au niveau de la branche. C’est d’ailleurs déjà ce que vivent les salariés de nombreux supermarchés Carrefour Market ! Cette situation n’est pas acceptable.

La CFDT estime en effet la perte de rémunération à 2 mois par an pour les salariés concernés ! Elle demande donc que Carrefour compense par le biais d’une indemnité les conséquences de sa décision et qu’elle conclue une charte sociale avec les repreneurs afin de maintenir le maximum d’avantages sociaux.

Dans un premier temps et à partir du 10 janvier (début des soldes), la CFDT Carrefour, qui n’exclue aucune forme d’action dans les semaines qui viennent, appelle les salariés de tous les magasins à manifester leur solidarité en signant la pétition présentée par ses militants.

Ceci afin de soutenir l’ensemble de ses revendications durant les négociations qui se déroulent actuellement.

*Montluçon, Château-Thierry, Cahors, Flers et Saint-Lô

Laissez un commentaire

Attention, merci d'indiquer vos nom, prénom et votre adresse email réelle (éventuellement votre page web réelle). Les abus seront supprimés !

De même, votre commentaire doit être en relation directe avec l'article.

Si vous n'êtes pas adhérent à la CFDT, merci d'indiquer votre lieu de travail afin de vous orienter au mieux.

Pour des réponses plus rapides ou plus précises, merci de contacter directement votre syndicat CFDT.

Outils


Bulletin d'adhésion


Partenaires

A propos