PICARD : les salariés mobilisés devant le siège social jeudi 9 avril

Spécial PICARD :  les salariés mobilisés devant le siège social jeudi 9 avril

Après plusieurs LBO successifs, l’entreprise PICARD - 4 500 salariés et plus de 900 points de vente - est reprise par le groupe suisse ARYZTA.

Picard reste un modèle économique rentable, qui permet aussi aux actionnaires de financer la dette d’acquisition à moindre coût.

Pourtant, une fois de plus, les Négociations Annuelles Obligatoires se soldent par une proposition qui est un modèle d’indécence :  + 0,4%.

Les salariés sont une fois de plus les laissés pour compte de manœuvres financières qui ne visent qu’à garantir aux actionnaires la rentabilité de leurs investissements.

Pour la CFDT, c’est trop!

L’investissement professionnel des salariés doit aussi avoir un retour de reconnaissance. 

C’est pourquoi, la CFDT appelle les salariés à une manifestation devant le siège de l’enseigne, demain à 11h*, pour exiger la mise en place d’une prime liée à la revente.

 

 

* 19 Place de la Résistance 92 130 Issy-Les-Moulineaux

Laissez un commentaire

Attention, merci d'indiquer vos nom, prénom et votre adresse email réelle (éventuellement votre page web réelle). Les abus seront supprimés !

De même, votre commentaire doit être en relation directe avec l'article.

Si vous n'êtes pas adhérent à la CFDT, merci d'indiquer votre lieu de travail afin de vous orienter au mieux.

Pour des réponses plus rapides ou plus précises, merci de contacter directement votre syndicat CFDT.

Outils


Bulletin d'adhésion


Partenaires

A propos