Avec un score de 43 % aux élections, la CFDT confirme sa première place chez Monoprix et reste majoritaire !

Passée première force syndicale chez Monoprix (19 000 salariés ; 320 points de vente) lors des élections de 2016, la CFDT franchit un nouveau cap à l’occasion de la mise en place des comités sociaux et économiques (CSE). Elle reste majoritaire avec un score de 43%, creusant davantage l’écart avec la CGT. 

FO qui avait réussi jusque-là à maintenir la tête hors de l’eau n’est plus représentative.

Cette progression continue de la CFDT et les votes des salariés qui se sont exprimés en majorité pour la CFDT marquent un choix fort entre deux façons de faire du syndicalisme.

C’est celui qui s’inscrit dans la constance et la cohérence de ses propositions qui l’a emporté.

Des équipes CFDT solidaires, coordonnées et proches des salariés

Ce résultat, c’est surtout le fruit du travail des équipes CFDT sur tout le territoire. Tout au long du précédent mandat, les élus dans les magasins, les militants et responsables des syndicats des Services, n’ont jamais perdu le souci de rester à l’écoute des salariés et de les informer régulièrement de l’actualité sociale de leur entreprise. La meilleure façon de convaincre les travailleurs d’adhérer. Le développement de la section CFDT Monoprix a tracé la courbe des résultats aux élections professionnelles.  

Avec une représentativité de 43 %, la CFDT a toutes les cartes en main pour continuer à faire avancer les droits des salariés.

La CFDT sort renforcée de cette mesure de l’audience au sein de cette grande enseigne populaire.

Cette victoire historique conforte le choix de ses militants de faire vivre un syndicalisme porteur de résultats et de valeurs.

Les salariés de Cultura décident de faire de la CFDT le premier syndicat dans leur entreprise

Le premier tour des élections pour la mise en place du comité social et économique (CSE) vient d'avoir lieu chez Cultura, enseigne bien connue des amateurs de loisirs culturels qui emploie 3500 salariés répartis dans 88 magasins en France. 

La CFDT vient d'y faire un excellent score, en devenant le premier syndicat dans l'entreprise en creusant un écart confortable avec la CGT et la CFE/CGC. Quant à FO et Sud, les résultats sont sans appel, ils ne sont pas représentatifs. 

Le siège de Cultura étant à Mérignac, c'est le syndicat CFDT Services de la Gironde, accompagné de la déléguée syndicale CFDT dans  l'entreprise qui ont mené d'une main de maître la campagne. 

La culture du résultat, c'est la CFDT qui l'a. En voici une jolie démonstration. 

La CFDT devient le premier syndicat au siège d’Adecco Group France

Au bout de plusieurs années de présence et d’engagement sans relâche, l’équipe CFDT a réussi un tour de force à l’occasion des élections pour la mise en place du comité social et économique au siège d’Adecco Group France où travaillent 611 salariés. Avec une audience de 45.81% (40.96% en 2015), la CFDT y est devenue le premier syndicat représentatif, chamboulant le paysage syndical du site. La CFTC qui avait, avant ces élections, une audience de 51.54 % avait pris l’habitude de décider seule.

La donne a changé, les salariés ont choisi et reconnu le type de syndicalisme porté par la CFDT.  « Ce résultat est historique. C’est l’aboutissement d’un travail exigeant et quotidien au fil des années. C’est notre constance et notre sérieux qui ont été récompensés et nous en serons dignes. Un second tour doit avoir lieu pour les cadres suppléants.  Deux d’entre eux viennent d’ailleurs d’adhérer. Notre ligne pour ces quatre prochaines années est claire et a convaincu les salariés : une CFDT responsable pour l’avenir de tous… » nous raconte Sylvie Leclair, déléguée syndicale. Du pain sur la planche pour l’équipe, déterminée plus que jamais.  

Adecco Elections

S'abonner à ce flux RSS

Outils

Partenaires

A propos