[Vidéo] Elections TPE CFDT - Les Salariés des Hôtels-Cafés-Restaurants et le 13ème mois

Pourquoi voter aux élections TPE ?

Du 30 décembre 2016 au 13 janvier 2017, tous les salariés d'entreprises de 1 à 10 salariés, les assistantes maternelles et salariés du particulier employeur seront appelé à voter.
  • Pour choisir leurs représentants
  • Pour désigner les salariés qui siégeront dans les futures commissions
  • Pour participer à la désignation des conseillers prud'hommes Votez, faites le choix d'un syndicalisme qui vous ressemble !

Hôtels, cafés, restaurants : nouvelle grille de salaires au 1er août 2016

Nouveaux salaires minima dans la branche HCR

L’avenant 23 du 8 février 2016 à la convention collective des Hôtels Cafés Restaurants, relatif aux salaires minima vient d’être étendu. Par conséquent, c’est la nouvelle grille des salaires (ci-dessous) qui s’applique à toutes les entreprises du secteur. Il faudra donc vérifier avec votre bulletin de paye du mois d’août que le taux horaire appliqué ne soit pas inférieur à celui mentionné dans la grille.

 Niveau INiveau IINiveau IIINiveau IVNiveau V
Echelon 1 9,77 € 9,92 € 10,50 € 11,02 € 13,03 €
Echelon 2 9,80 € 10,08 € 10,56 € 11,19 € 15,14 €
Echelon 3 9,86 € 10,46 € 10,86 €   21,21 €

 

NB: vous trouverez ci-joint l'avenant n° 23 du 8 février 2016 et l'arrêté du 22 juillet 2016.

Action sociale HCR : une aide pour les salariés victimes des inondations

Une aide sociale existe dans la branche des HCR (Hôtels, Cafés, Restaurants), elle est gérée par les organisations syndicales et patronales.

Suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours l’action solidarité « tempêtes – inondations » pour les salariés ayant subi un sinistre et relevant de la convention collective des HCR est activée, dès lors que l'état de catastrophe naturelle est déclaré sur leur commune sinistrée.

Ainsi une aide exceptionnelle de 1000 euro par salarié.e + 500 euro par enfant à charge pourra être accordée dans les deux cas suivants :
    • L'entreprise est fermée depuis au moins 10 jours suite aux dégâts causés et les salariés ont été déclarés en chômage technique par l'employeur.
ou
  • L'habitation du salarié a été atteinte au point de l'obliger à se reloger dans sa famille ou ailleurs.

Les salarié.e.s travaillant dans la restauration rapide ne sont pas oubliés ! Ils peuvent également obtenir une aide financière auprès du Fond d’Action Sociale de la branche « restauration rapide ».

Si vous êtes dans cette situation, n’hésitez pas à contacter votre représentant CFDT dans l’entreprise ou l’antenne locale CFDT de votre lieu de travail ou domicile.

S'abonner à ce flux RSS

Outils


Bulletin d'adhésion


Partenaires

A propos