Loi travail - De nouveaux droits pour tous : jeunes, salariés, agents de la fonction publique, travailleurs indépendants

La CFDT s’est opposée à la première version du projet de loi travail et a fait des contrepropositions.

Elle a été entendue puisque le texte répond désormais à la plupart des revendications de la CFDT.

L’apprentissage, un excellent moyen d’accéder à un emploi de qualité

vivreEnsembleCFDT Apprentissage smallL’apprentissage est un excellent moyen pour les jeunes de se former et de s’insérer dans l’emploi. Il faut enrayer la baisse du nombre d’apprentis parmi les plus bas niveaux de qualification*

Affiche Campagne Regionales 2015 02 Apprentissage 2L’apprentissage est la voie d’accès aux métiers de services pour de nombreux jeunes : près de 35 000 dans les cafés hôtels restaurants et plus de 20 000 dans la coiffure chaque année.

Le conseil régional est le décideur de tout ce qui concerne l’apprentissage. Il est aussi responsable de la formation professionnelle continue pour les salariés et les chômeurs de sa région. Ce sont ses compétences.

Être citoyen, c’est participer à la vie de la cité et décider des grandes orientations de la vie publique.

C’est ce que nous faisons dans notre vie syndicale : nous donnons notre avis, nous élaborons avec d’autres des propositions en matière de formations par alternance ou d’apprentissage, nous en contrôlons la qualité.

Par conséquent soyons attentifs aux valeurs portées par les candidats qui espèrent diriger les régions. Et vigilants !

Chaque jeune, quelles que soient ses origines, sa langue, ses orientations sexuelles doit pouvoir accéder à une formation qualifiante.

* Laurent Berger

Voter
aux régionales
en pensant aux jeunes, à tous les jeunes,
c'est avoir l'exigence d'un avenir pour tous.

Affiche Campagne Regionales 2015 02 Apprentissage 1 pied

Voir aussi :

Les badges "Syndicaliste CFDT et citoyen(ne)" pour les réseaux sociaux :

Rejoignez-nous et portez un de ces badges sur votre photo de profil Facebook ou Twitter !

[Modif. 15/1] Commerces de gros, la CFDT signe l'accord sur le contrat de génération

La CFDT est signataire de l’accord sur le contrat de génération dans la CCN des commerces de gros.

[Màj] Une autre organisation syndicale a aussi signé cet accord cette semaine et donc les signataires dépassent les 30 % nécessaires à sa validation.

La CFDT a obtenu qu’en préambule, il soit inscrit dans l’accord :

« Le Gouvernement a proposé un pacte de responsabilité qui a pour objectif d’inscrire la France dans une dynamique de croissance et de création d’emplois.
Dans ce contexte, le secteur du commerce de gros projette d’embaucher 50 000 personnes cette année 2015. »

Dont :
  • 4 988 jeunes recrutés en CDI par an pour 14 964 jeunes sur 3 ans.
  • 1 663 seniors de plus de 55 ans recrutés en CDI par an pour 4 989 seniors sur 3 ans.
  • 15 230 salariés âgés de plus de 57 ans seront maintenus dans l’emploi (5 % des effectifs de la branche).

A la demande de liquidation de sa retraite, le salarié bénéficiera d’une demi-journée d’absence rémunérée au titre des démarches administratives à entreprendre auprès du service public compétent.

En outre, un guide d’accueil à destination des jeunes embauchés sera élaboré par la CPNE-FP dans les 6 mois qui suivent l’extension de l’accord.

S'abonner à ce flux RSS

Outils

Partenaires

A propos