L'union pour la CRPCEN remporte les élections 2016

La liste « Union pour la CRPCEN » (intersyndicale CFDT, CGT et CFTC) remporte les élections 2016 :

Elle obtient 45,28% des voix dans le « collège actifs » (3 sièges titulaires) et 34,97% des voix dans le collège « pensionnés » (1 siège titulaire).

À noter que la FO perd 6,6% dans le collège actifs et que la CFE-CGC a quitté l’intersyndicale.

 

Résultats détaillés :

Liste Actifs Pensionnés
Union pour la CRPCEN
(CFDT, CGT, CFTC)
45,28% 34,97%
CRPCEN Avenir
(CFE-CGC)
22,26% 19,37%
Ma profession, ma protec-
-tion sociale (CGT-FO)
32,46% 45,66%
  • La liste Union pour la CRPCEN obtient 3 sièges titulaires dans le collège actifs et 1 dans le collège pensionnés.
  • La liste CRPCEN Avenir obtient 1 siège titulaire dans le collège actifs.
  • La liste Ma profession, ma protection obtient 2 sièges titulaires dans le collège actifs et 1 dans le collège pensionnés.

Notariat, la CFDT obtient la rémunération de 2 jours/an pour les enfants hospitalisés

Depuis plus de 3 ans, la CFDT demandait dans cette branche où la population est très féminisée (83 %) que les jours d’absence pris en cas de maladie ou d’accident d’un enfant malade soient rémunérés et non pris sur les congés ou RTT comme le prévoit l’article 19.3 de la convention collective.

Le Conseil Supérieur du Notariat (CSN) qui a toujours rejeté cette demande CFDT a enfin accepté la contre-proposition CFDT pour la rémunération des absences motivées par l'hospitalisation d'un enfant.

Le 24 mars 2016, le CSN a donné son accord pour maintenir la rémunération en cas d'absence pour hospitalisation d'un enfant, à hauteur de deux jours par an et par enfant de moins de 14 ans, ces deux jours rémunérés étant cumulables avec les jours d'absence non rémunérées (3 à 5 jours) déjà prévus par la convention collective.

Le CSN et la CFDT, la CGT, la CFTC et FO signent l’accord ce 21 avril.

En savoir plus :

Extrait de l’article 19.3 de la CCN : « Tout salarié a le droit de bénéficier d’une absence non rémunérée en cas de maladie ou d’accident d’un enfant de moins de 16 ans. La durée de cette absence est au maximum de 3 jours par an portée à 5 jours si l’enfant a moins d’un an ou si le salarié assume la charge de 3 enfants ou plus, âgés de moins de 16 ans. »

La révision du tarif des notaires proposée pénaliserait les clients les moins aisés

Les administrateurs de l’UNION POUR LA CRPCEN* (intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CGT, CFTC) ont indiqué au gouvernement que la révision du tarif des notaires, telle qu’elle a été exprimée à travers les médias, pénaliserait les clients moins aisés (petits actes), favoriserait les plus aisés, aurait un impact sur l’emploi, sur les salaires et la couverture sociale (CRPCEN), la particularité de la CRPCEN étant notamment le versement de 4 % des émoluments par les employeurs à la caisse.

Les élus de l’UNION POUR LA CRPCEN ont rappelé leur proposition qui permettrait d’assurer l’équilibre financier de la caisse.

* CRPCEN : Caisse de retraite et de prévoyance des clercs et employés de notaires - régime national obligatoire de Sécurité sociale.
S'abonner à ce flux RSS

Outils

A propos