Casinos-Jeux : ce que la CFDT revendique pour les salariés

Les militants CFDT du secteur des Casinos Jeux se sont réunis pour discuter des améliorations à obtenir pour les salariés.

Travail de nuit, travail du dimanche et jours fériés

Les représentant.e.s CFDT des salarié.e.s des casinos font de la valorisation du travail de nuit leur première revendication, ainsi que du travail le dimanche et les jours fériés.

Accord temps partiel pour les gardiens concierges et employés d'immeuble : pour la CFDT Services, c'est NON !

 

La CFDT a décidé de ne pas signer l’accord sur la rénovation de l’organisation du temps partiel dans le secteur des gardiens concierges et employés d’immeuble *.

 

Cet accord propose en effet une durée hebdomadaire minimale largement en dessous du socle minimal de 24 heures fixé par la loi sur la sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013.

 

Même si cet accord apporte quelques avancées pour les concierges, il met en place un régime dérogatoire pour les employés d’immeuble et prévoit un seuil en fonction de la taille des résidences, soit entre 2 heures/semaines à 14 heures semaine.

 

Si la CFDT et l’ensemble des organisations syndicales étaient d’accord pour la mise en place d’un seuil en fonction de la taille des résidences, la Fédération des Services CFDT refuse que les bases horaires soient aussi faibles et ne permettent pas de déprécariserla situation des employés d’immeuble en leur permettant d’accéder, par exemple, aux prestations en espèces de l’assurance maladie.

 

Pour la Fédération des Services CFDT, les garanties restent maigres et les seuils proposés par les organisations patronales trop faibles au regard des contreparties.

 

Nous ne pouvons que déplorer la qualité du dialogue social dans la branche qui fait des employés d’immeuble des variables d’ajustement.

 

Pour la CFDT, il n’est pas question de brader le droit des salariés, et d’abandonner la proie pour l’ombre.

 

 

 

 

*Repères :

Le secteur des concierges, gardiens d’immeuble compte 54 070 entreprises et 70 800 salariés dont 65,1 % de femmes.

58% des salariés ont 50 ans et plus.

46,2% des salariés sont à temps partiel (au 31/12).

24% des salariés de moins de 29 ans sont en CDD.

100 % des salariés sont dans la catégorie « employé ».

Source : la DARES, données statistiques à fin 2011

 

 

 

 

 

 

Temps partiel – report des 24 heures minimum : le gouvernement donne une prime à la dérogation précarité !

La Fédération des Services a pris connaissance avec consternation de la décision du gouvernement de proposer un report de 6 mois de l’application des dispositions relatives au temps partiel et entrée en vigueur le 1er janvier 2014.

 

Cette décision conduit à encourager celles et ceux qui parmi les employeurs ne respectent pas la loi.

 

Cette disposition méconnaît le délai d’un an qui depuis l’ANI sur la sécurisation de l’emploi était offert aux partenaires sociaux pour négocier dans les branches.

 

Elle encourage les chambres patronales à proposer une dérogation en dessous des 24 heures et priver les salariés d’un progrès social important dans une période où le pouvoir d’achat et l’emploi stable sont en difficulté.

 

La Fédération des Services CFDT rappelle que, sans cette décision, les négociations de branche pouvaient très bien se poursuivre valablement sans que le gouvernement n’intervienne.

 

La Fédération des Services CFDT appelle les parlementaires à ne pas retenir la proposition du gouvernement sur le report des 24 heures.

 

Le pacte de responsabilité passe aussi par un respect des engagements pris !

S'abonner à ce flux RSS

Outils

Partenaires

A propos