Grille des salaires applicable au 1er août 2017

Les minima conventionnels sont les taux de salaires en dessous desquels les employeurs ne peuvent pas rémunérer leurs salariés même avec leur accord. Ils sont fixés par les partenaires sociaux par emplois en fonction du niveau de chacun.

Pour les emplois-repères qui ne sont pas répertoriés dans la grille de classification ou pour lesquels le taux horaire rattrape par celui du SMIC (Salaires Minimum Interprofessionnel de Croissance), c’est le taux du SMIC qui s’applique en tant que minimum.

Par contre, comme il s’agit d’un minimum, chaque salarié peut négocier avec son employeur un salaire plus élevé ou un accord d’entreprise peut prévoir une grille de salaires plus élevée que les minimas conventionnels.

Grille des minima conventionnels

L'avenant n° 2, relatif aux salaires minima conventionnels, signé le 25 janvier 2017 a été étendu par arrêté en juillet 2017 et est applicable depuis le 1er août 2017.

Emploi repère

Niveau

Taux horaire brut

Agent d'entretien petits travaux de jardinage

I

9,76€

Agent d'entretien petits travaux de bricolage

Assistant(e) de vie (1)

Garde d'enfant(s) (1)

Assistant(e) ménager(ère) (1)

Garde d'enfant(s) (2)

II

9,79€

Assistant(e) ménager(ère) (2)

Assistant(e) de vie (2)

III

9,82€

Garde d'enfant(s) (3)

Assistant(e) ménager(ère) (3)

IV

9,92€

Majoration pour ancienneté

Le taux horaire brut d'un salarié ayant acquis 2 années d'ancienneté dans l'entreprise est majoré de 5 centimes.

Après 5 années d'ancienneté dans l'entreprise, il est majoré de nouveau de 5 centimes.

Cette majoration est applicable à tous les salariés des entreprises de services à la personne et doit être visible sur la feuille de paie.

[Déclaration intersyndicale] (mise à jour) Rémunérations 2017 dans les agences de voyages : pour une revalorisation juste pour les salariés et saine pour le secteur

Rémunérations 2017 dans les agences de voyages :
pour une revalorisation juste pour les salariés et saine pour le secteur.

Cela fait plus de quatre ans que les rémunérations conventionnelles, le socle de référence pour les salariés des entreprises, n’augmentent pas dans la branche des agences de voyages[1].

S'abonner à ce flux RSS

Outils


Bulletin d'adhésion


Partenaires

A propos