Rencontre internationale des travailleurs-euses de la restauration rapide

La Fédération des Services comptait parmi les acteurs réunis en Angleterre à l’occasion de la rencontre des travailleurs-euses de la restauration rapide organisée par l’UITA (Union internationale des travailleurs de l’alimentation, de l’agriculture, de l’hôtellerie-restauration, du tabac et des branches connexes).

La première journée, ce lundi 3 octobre, a permis d’aborder l’actualité syndicale mondiale, dans le secteur de la restauration rapide qui, au-delà des frontières, connaît de nombreux points de tension :

  • Le mouvement des « Fight for 15$ » aux Etats-Unis et contre le harcèlement sexuel par le syndicat américain SEIU (début du mouvement 7$/H aujourd’hui 10$/h avec 10 grandes villes en grèves) ;
  • Les grèves dans l’entreprise TGI Fridays à Londres à cause du harcèlement sexuel, de la récupération des pourboires par l’entreprise, des abus des contrats 0H et la reconnaissance du syndicats d’entreprise par le syndicat UNITE the UNION ;
  • Les grèves chez McDonald’s au Royaume-Uni, contre le harcèlement, les congés non payés, les abus des contrats 0H du syndicat d’entreprise par le syndicat des BFWAU (syndicat des boulangers et des travailleurs de la restauration ;
  • Un rapport sur McDonald’s écrit par un chercheur, le Professeur Tony Royle, sur les différences de politique sociale pratiquées par McDonald’s dans le monde ;
  • Les tentatives de dialogue social avec McDonald’s au niveau européen avec l’EFFAT (Fédération Européenne des Syndicats de l'Alimentation, de l'Agriculture et du Tourisme) ainsi que l’évasion fiscale des grandes enseignes du secteur de la restauration rapide (StarbucksMcDonald’s, Burger King), face auxquelles l’Union européenne reste encore trop silencieuse ;
  • La volonté de créer un mouvement international avec des actions simultanées partout dans le monde, la cible étant McDonald’s. 

Comme un symbole d’une détermination sans faille des organisations syndicales mondiales pour tous les salariés de la restauration rapide, les participants ont rejoint une manifestation des travailleurs de la restauration à Leicester Square, devant un McDonald’s (voir la galerie de photos ci-dessous).

Négociation annuelle à Starbucks : des avancées sociales !

La CFDT, majoritaire, est à l’origine des principales revendications obtenues pour les salariés :

- Augmentation des salaires de 2,1% en moyenne ; 

- Revalorisation de la prime annuelle conventionnelle supérieure à celle de la branche ; 

- Avantages sociaux : Accompagnement à la mobilité par le remboursement des frais de déménagement, billet de train et d’avion,. Le remboursement des frais de transport en commun à hauteur de 75% à partir du 1er octobre 2015. Prise en charge de l’abondement à u service public de location de vélo ; prime de garde de l’enfant, etc.

C’est le résultat des choix et des actes de la CFDT qui se veut championne de la négociation responsable. 

Bravo à l’équipe CFDT-STARBUCKS ! 

La CFDT négocie à Starbucks

Avec 47% des voix aux dernières élections, la CFDT était en position de force pour la négociation annuelle obligatoire (NAO)* à Starbucks Coffee France (restauration rapide).

L'accord inclut :

- une augmentation de 1,3% pour les "Baristas" et les "Shift Supervisor".

- une augmentation de 2,5% pour les "Assistant" (catégorie oubliée depuis longtemps lors des augmentations précédentes).

- une augmentation individuelle pour les cadres, l'enveloppe attribuée représente 2,5% de la masse salariale de la catégorie concernée.

- une revalorisation de la prime repas qui passera à 4,25€ (au lieu de 4€) en janvier 2014 puis 4,5€ en juillet 2014.

- une revalorisation de la prime annuelle conventionnelle de 1 an à moins de 3 ans d'ancienneté: 140€ (au lieu de 120€); de 3 ans à moins de 5 ans: 180€ (au lieu de 150€); plus de 5 ans 270€ et plus de 10 ans 350€. La CFDT a été à l'initiative de la création de cette nouvelle tranche de primes au-delà de 10 ans d'ancienneté. 

- 2 jours de congés payés en compensation du temps d'habillage et de déshabillage.

- congés spéciaux pour le décès de grand-parents.

- mesures d'accompagnement à la mobilité.

 

* La NAO porte sur les salaires, les primes et accessoires, l'organisation et le temps de travail, la protection sociale...

S'abonner à ce flux RSS

Outils

Partenaires

A propos