La CFDT en nette progression dans les magasins André avec près de 41% des voix

La CFDT continue son tour de force dans les magasins André, enseigne du groupe Vivarte, où le premier tour des élections professionnelles vient de se dérouler. 500 salariés répartis dans 130 sites étaient appelés aux urnes.

La CFDT a réussi à présenter une vingtaine de candidats.  Elle est dorénavant le premier syndicat chez les cadres avec 49,44% des voix et obtient les 2 postes titulaires et 1 poste suppléant pour le comité national d’établissement.

La CFDT fait un bond de 9 ½ % en passant de 31,48% à 40,96%. Une reconnaissance des salariés pour le travail de proximité réalisé par toute l’équipe de la CFDT Vivarte.

Le quorum n’ayant pas été atteint pour le collège employés, un second tour pour le comité d’établissement et les délégués du personnel aura lieu le 3 novembre.

 

Résultats du premier tour

VoixFOCGTCFTCCFDT
Cadres 6,74% 43,82% 0,00% 49,44%
Employés 19,23% 41,21% 2,75% 36,81%

 

ProgressionFOCGTCFTCCFDT
2017 15,13% 42,07% 1,85% 40,96%
2016 22,96% 43,70% 1,85% 31,48%
Δ -7,83% -1,63% 0% 9,48%

Groupe #VIVARTE : STOP au strip-tease social décomplexé !

Halle aux vêtements, Halle aux chaussures, André, Kookaï, Chevignon, Pataugas, Minelli, San Marina, …

La CFDT se mobilise pour les salariés du groupe VIVARTE :

Rendez-vous lundi 23 janvier (jour du comité de groupe) à partir de 13h devant le siège social du groupe Vivarte, 28 avenue de Flandre 75019 (Métro Stalingrad, ligne 2 ou 5).

« La Fédération des Services [CFDT] est consternée de constater le mépris de la direction de Vivarte pour les instances de dialogue social. Alors que le comité de groupe a été repoussé à la fin de mois, la Direction a fait des annonces anxiogènes aux salariés qui sont déjà depuis des mois dans l'inquiétude de ne pas savoir où ils seront demain.

La Fédération des Services [CFDT] souhaite néanmoins une excellente année 2017 aux actionnaires et aux dirigeants du groupe Vivarte et à très bientôt car, ce qui est certain, c'est qu'ils auront à discuter avec la CFDT. Le dialogue social est un facteur de développement économique pour l'entreprise, il est grand temps de le comprendre. »

Olivier Guivarch, secrétaire général.

  • Publié dans Commerce

Vivarte : un plan de relance OUI mais la CFDT demande des garanties pour l'emploi !

Cela fait plus de deux ans que l'ensemble des élus  CFDT du groupe Vivarte maintiennent le dialogue avec la direction. Ceci malgré les difficultés qu’elle a rencontré tout au long du plan de sauvegarde pour l’emploi qui a touché plus de 2000 salariés de plusieurs enseignes ( André, Défimode, La Halle aux vêtements et Kookai ....). 

Un plan de relance est annoncé avec cette fois-ci  la cession d'une centaine de magasins La Halle aux chaussures et une remise à plat de l'organisation des enseignes du groupe. 

Pour la CFDT, les salariés du groupe Vivarte ne doivent pas être de nouveau les victimes collatérales de ce plan de relance à cinq ans.     

Cette stratégie qui a des conséquences sociales difficiles à entendre laisse la CFDT dans l’expectative. Elle demande la mise en oeuvre des dispositifs de sécurisation des parcours professionnels pour toutes les catégories de salariés.

La CFDT VIVARTE revendique :

  • - Une négociation sincère sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ;
  •  - Un plan de formation professionnelle sur cinq ans pour l’ensemble des catégories de salariés ; 
  • - Un accord sur la qualité de vie au travail. 

L'équipe CFDT agit et se rend disponible pour informer quotidiennement les salariés du groupe notamment via la page Facebook CFDT Vivarte

 

  • Publié dans Commerce
S'abonner à ce flux RSS

Outils


Bulletin d'adhésion


Partenaires

A propos