Casinos-Jeux : ce que la CFDT revendique pour les salariés

Casinos-Jeux : ce que la CFDT revendique pour les salariés CFDT SERVICES Casinos-Jeux : ce que la CFDT revendique pour les salariés

Les militants CFDT du secteur des Casinos Jeux se sont réunis pour discuter des améliorations à obtenir pour les salariés.

Travail de nuit, travail du dimanche et jours fériés

Les représentant.e.s CFDT des salarié.e.s des casinos font de la valorisation du travail de nuit leur première revendication, ainsi que du travail le dimanche et les jours fériés.

Ces contraintes font partie des critères de pénibilités qui ont un impact sur la vie privée et familiale, ainsi que sur la santé des salariés. Les élus CFDT demandent :
  • La mise en place d’une valorisation financière;
  • La possibilité d’heures de récupération supplémentaires ;
  • Des actions de préventions et de gestion dans l’organisation du travail afin d’avoir des rythmes raisonnables.

L’annualisation est un autre aspect de précarisation et de pénibilité car il impose des rythmes difficiles d’autant plus nuisibles lors des horaires de nuit. Les représentants CFDT des salariés des casinos-jeux se positionne contre cette organisation du temps de travail, sauf exception où l’annualisation apparaîtrait comme nécessaire au bon fonctionnement du casino. [2016]

Sécurité

Les représentant.e.s CFDT des salarié.e.s des casinos-jeux demandent une meilleure prise en compte de la sécurité dans les casinos-jeux. Dans un contexte de montée des incivilités (manque de respect envers les salarié.e.s, violences verbales, menaces) et anxiogène suite aux attentats, une réflexion et une augmentation des moyens sont nécessaires pour préserver les conditions de travail des salariés, des personnels de sécurité et des clients.

Le rôle des agents de sécurité et leur marge d’action doit être claire et mieux définie. La formation des agents pour détenir la carte professionnelle est une priorité au vue du décret afférent.

Aujourd’hui, une confusion ou un manque de moyens fait que des agents de sécurité ne peuvent pas agir dans les conditions nécessaires pour garantir la sécurité.

  • Les représentants CFDT revendiquent l’installation de dispositifs de sécurité dans les casinos : portiques, issues de service, moyens de protection renforcées.
  • Les représentants CFDT des salariés des casinos-jeux demandent des missions définies dans les fiches de postes pour les agents de sécurité stipulant les marges d’actions et explicitant la prise de décision.

Clubs de jeux

La mise en place de clubs de jeux à partir du 1er janvier 2018 demande une vigilance et un accompagnement par les élus des casinos. Il s’agit à la fois d’apporter des revendications protectrices pour ces futurs salariés s’ils sont sous la même convention collective, et de préserver le secteur des casinos.

Rémunération

Les représentants CFDT des salariés des casinos-jeux demandent une revalorisation générale des salaires dans les casinos ayant une bonne santé économique. En effet, le pouvoir d’achat des salariés des casinos est en diminution depuis plusieurs années.

Au vu des différentes aides fiscales augmentées en 2017 (CICE, Pacte de compétitivité) et des résultats nets positifs de la majorité des casinos sur deux exercices consécutifs, la revalorisation salariale est exigée pour tous les personnels des casinos jeux (salaires, primes, participation etc.).

Polyactivité & polyvalence

La polyactivité et la polyvalence doivent être limitées et, si leur recours est nécessaire, la reconnaissance doit être valorisée (rémunération, compétence, classification).

La polyvalence / polyactivité ne doivent jamais être synonyme de substitution de poste ou un frein à l’embauche.

Contrats précaires

Les représentants CFDT des salariés des casinos-jeux mettent en garde quant au recours aux contrats précaires (CDD, temps partiels, extras) qui tendent à se multiplier, et ce même dans les casinos en bonne santé économique. [2016]

Demandes internes :

Convention collective nationale (CCN)

Certains salariés des casinos-jeux peuvent dépendre de la société d’un casino mais être sous une autre CCN (golf, HCR).

  • Les salariés sous la convention collective des HCR souhaitent être intégrés dans les actualités de la branche (Compte-rendu de négociation, participation aux sectorielles etc).

Repères :

  • 198 casinos fonctionnent actuellement en France et dans les DROM
  • Les entreprises de casinos emploient plus de 14 500 personnes dont 60% sont affectées à l’activité jeux et 40% aux autres activités (restauration-hôtellerie, animation-spectacle, technique, accueil-sécurité et administration,…).
Chiffres 2015, Casinos de France.

Laissez un commentaire

Attention, merci d'indiquer vos nom, prénom et votre adresse email réelle (éventuellement votre page web réelle). Les abus seront supprimés !

De même, votre commentaire doit être en relation directe avec l'article.

Si vous n'êtes pas adhérent à la CFDT, merci d'indiquer votre lieu de travail afin de vous orienter au mieux.

Pour des réponses plus rapides ou plus précises, merci de contacter directement votre syndicat CFDT.

Outils

A propos