Chambres de Métiers et de l'Artisanat

La CFDT CMA confirme sa première place et progresse !

L'excellent travail réalisé au quotidien au service des agents du réseau des CMA par l'équipe de la CFDT vient d'être récompensé de la plus belle des manières.

Après un premier succès auprès des agents non cadres qui ont massivement voté pour la CFDT lors du premier tour, ce sont les cadres qui viennent de confirmer la première place de la CFDT.

Elle progresse aussi en nombre de sièges. Pour les deux collèges, elle obtient 4 sièges sur six dans la commission paritaire nationale 56 (CPN 56).

Dans les commissions locales, la couleur ne change pas, c’est l’orange qui l’emporte largement.

La CFDT confirme sa première place dans les chambres de métier et de l’artisanat

En progression d’un point, la CFDT enregistre un nouveau succès électoral. Avec 42 % des voix au premier tour des élections, la CFDT reste de loin l’organisation syndicale majoritaire dans les chambres de métiers et de l’artisanat. 

Un second tour est malgré tout nécessaire pour les cadres qui n’ont pas été assez nombreux à voter.

Chez les employés et les agents de maîtrise,  la CFDT obtient deux postes sur trois.

Représentativité :

CFDT : 42.3 %

CGT : 21.5 %

CGC : 17.12 %

FO : 19.08 %

 

Un très bel écho aux résultats obtenus par les équipes CFDT dans le réseau des chambres de l’industrie et de commerce où,  là aussi, la CFDT est sur la première marche.  

Mobilisation à la Chambre de métiers et de l'artisanat de Seine-Saint-Denis

A l'appel de la CFDT, près d'un tiers des salariés titulaires de la Chambre de métiers et de l'artisanat de Saine-Saint-Denis a fait grève le mardi 10 février pour dénoncer leurs conditions de travail et l'absence de communication avec la direction. " Il n'y a pas de projet d'établissement. Depuis cinq ans, nous bricolons avec très peu de moyens" explique Etienne Lambert, délégué syndical CFDT. Ce mouvement a montré le ras-le-bol des salariés mais le Président ne semble malheureusement pas comprendre l'intérêt du dialogue social. La CFDT compte demander une médiation auprès du Préfet. 

Lire l'article du Parisien

La CFDT obtient à nouveau l'annulation des licenciements de salariés de CFA

Plusieurs chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) ont traversé ces dernières années des périodes de crise résultant d'une gestion incohérente et d'une absence totale d'anticipation de l'évolution de ces établissements publics.

Dans ce contexte, les contractuels des CFA (centre de formation d’apprentis) sont devenus, ces dernières années, des "variables d’ajustement budgétaire" et ce au détriment des missions de service public qu’ils assument et des formations qu'ils dispensent auprès des apprentis.

Certains ont vu leur temps de travail diminuer unilatéralement ou ont fait l'objet de mesures de licenciement notamment au moment du renouvellement des conventions de financement des CFA.

Soutenus par la CFDT CMA, plusieurs d'entre eux ont engagé des procédures devant la justice administrative.

Le 13 novembre dernier, la Cour Administrative d'Appel de Douai a rendu sa décision suite aux recours engagés en avril 2011 par deux professeurs contractuels du CFA de la chambre de métiers et de l’artisanat de la Seine Maritime dont le contrat n’avait pas été renouvelé.

La Cour d'Appel a confirmé l'annulation de ces licenciements et l'obligation de réintégrer ces agents sous astreinte avec effet rétroactif au 1er juillet 2011.

Elle a également condamné la CMA76 au versement d’une somme de 1500 € à chaque agent.

Dans plusieurs CMA, des actions similaires sont engagées par la CFDT.

La CFDT la mise en œuvre de mesures pour lutter contre la précarité dans les chambres de métiers et de l’artisanat et pour pérenniser l'emploi des personnels contractuels.

Outils

A propos