Auchan de Semécourt (Moselle) : la CFDT saisit la justice

Le 21 avril dernier, tous les salariés du centre commercial AUCHAN de SEMECOURT ont été contraints d’évacuer les lieux en raison d'un risque d'effondrement. La direction a évoqué la question des heures de travail « perdues » (non effectuées par les salariés) dans le cadre des réunions

du Comité d'Entreprise (CE) et du Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) et les représentants du personnel ont validé le principe de récupération de ces heures.

Pour la CFDT, cette décision est inacceptable. Même si elle n’est pas représentative dans le magasin, le syndicat des Services Vosges-Moselle a décidé de ne pas laisser passer cet abus, de et de porter cette affaire en justice pour défendre l’intérêt des salariés. 

Laissez un commentaire

Attention, merci d'indiquer vos nom, prénom et votre adresse email réelle (éventuellement votre page web réelle). Les abus seront supprimés !

De même, votre commentaire doit être en relation directe avec l'article.

Si vous n'êtes pas adhérent à la CFDT, merci d'indiquer votre lieu de travail afin de vous orienter au mieux.

Pour des réponses plus rapides ou plus précises, merci de contacter directement votre syndicat CFDT.

Outils


Bulletin d'adhésion


Partenaires

A propos