Hôtellerie, Tourisme, Restauration

BCD Travel : topissime

L’équipe BCD Travel (agences de voyages) a fait un score extra aux élections CSE en faisant 100% des voix et l’ensemble de ses 16 candidats élus (8 titulaires, 8 suppléants).

La CFDT a trouvé son équilibre dans une équipe alliant des représentants expérimentés et de nouveaux engagés.

Solides dans leurs positions, le bilan de la mandature précédente est impressionnant : actions réussies pour l’embauche, l’adaptation de matériels, des avantages sociaux incrémentés, des alertes de sens sur les stratégies de l’entreprise, la négociation d’avantages collectifs et l’accompagnement et l’information permanents des salariés.

La Fédération des services félicite toute l’équipe, coordonnée par leur hardi DS François Poittevin et leur souhaite plein de réussite pour une mandature qui ne sera pas sans efforts, mais avec des avancées encore.

Flunch : l'intersyndicale CFDT, CFE/CGC, CFTC ,CGT et FO fait bloc et ne signe pas le PSE

Le 30 octobre 2018, après seulement 5 séances de négociations, aucune organisation syndicale n’a signé le projet d’accord majoritaire de Plan de Sauvegarde de l’Emploi présenté par la direction de la SAS Flunch concernant la fermeture de quatre restaurants et la suppression de plus de 80 emplois. Et dans le prolongement, le Comité Central d’Entreprise, lors de sa réunion du 13 novembre, n’a pas rendu d’avis sur le projet de PSE unilatéral.

Pour quelles raisons les représentants du personnel n’ont pas signé ou rendu d’avis :

- La direction de FLUNCH s’appuie sur des difficultés économiques hypothétiques. Les résultats de notre entreprise sont excellents permettant à la direction la distribution de dividendes aux actionnaires de 4 millions d’euros en 2016, 8 millions d’euros en 2017 et enfin l’année où la société met en oeuvre deux PSE : 18 millions d’euros en 2018. Un total de 30 millions d’euros de dividendes en 3 ans a été distribué !

- Le périmètre retenu par la direction pour le reclassement n’est pas le bon privant tous les salariés dont le poste est supprimé de possibilité de reclassement et donc de sauver leurs emplois !

- La direction a fait la sourde oreille face aux propositions des organisations syndicales de modifications de l’accord concernant :

1) Des mutations éloignées (plus de 100 km !!) obligeant la plupart du temps ces salariés à se déraciner ;

2) Des solutions de reclassement externe avec prise en charge des frais de formation au plus bas ;

3) Aucune indemnité complémentaire de licenciement économique ; lorsque des entreprises du Groupe Mulliez, même déficitaires (ce qui n’est pas le cas de Flunch), proposent des indemnités supra-légales.

4) Réponse aux agents de maîtrise ou aux cadres souhaitant rentrer dans le processus de reclassement externe : «Vous avez une clause de mobilité contractuelle ; dans le cas contraire, mutation dans un établissement Flunch (compagnie) du bassin d’emploi»

Il faut déplorer cette parodie de négociation au cours de laquelle la direction a traité avec mépris les salariés dont le poste est supprimé alors que les années passées au sein de Flunch ont été souvent synonymes de sacrifices, d’efforts de productivité.

Elections CSE - la CFDT en forme olympique à TUI

Le premier tour des élections CSE vient de se terminer à TUI, plaçant la CFDT 2ème organisation syndicale du « N°1 mondial » des agences de voyages.

Citius – Plus rapide

En à peine 2 ans, la CFDT est passé d’une organisation minoritaire, importée de la cession de Transat France à TUI, à une organisation reconnue par les salariés (dans une entreprise qui en compte plus de 1000) pour son action efficace et son implication.

Altius- Plus haut

La CFDT a profité de la cession pour tirer les droits de tous les salariés vers le haut, négociant l’importation d’avantages obtenus à Transat, en partageant son savoir-faire pour les nouveaux dossiers et en défendant tous les salariés.

Fortius – Plus fort

Les élections sont aussi l’opportunité pour une équipe de se consolider, de convaincre de nouveaux adhérents, d’informer et de se donner des objectifs pour de meilleures conditions de travail au sein de l’entreprise. La nouvelle équipe CFDT sera de taille pour les prochains challenges à TUI.

La Fédération apporte tout son soutien à l’équipe, accompagnée par leur capitaine exceptionnelle Stéphanie, et les remercie de porter les valeurs et les couleurs de la CFDT.

La Fédération remercie aussi le syndicat CFDT Hôtellerie Tourisme Restauration Ile-de-France pour sa participation indispensable à ce résultat.

NB : le quorum n'ayant pas été atteint dans le 1er collège (Employés) un 2nd tour sera organisé le 12 décembre 2018 de 9h à 13h.

En savoir plus

TUI emploi près de 1400 salariés en France.

Lors des dernières élections, en 2016, avant la fusion avec Transat France, la représentativité (poids de signature) des différents syndicats était :
  • CGT 63,9% (-13,5%),
  • FO 21,7% (-2,3%),
  • CFE-CGC 14,4% (-14,4%).
  • 0
  • Écrit par Romain MICHELON

Elections chez Selectour – What else ?

L’équipe CFDT Selectour  pourrait participer à une néo-émission « des élections presque parfaites ». Elle a obtenu 100% de représentativité et 5 élus (sur 5 présentés) pour 8 sièges aux élections CSE.

Au-delà des chiffres, l’équipe, portée avec excellence par sa déléguée Carole, a su avoir les positions pertinentes en négociations pour conclure de bons accords (CSE, NAO) et accompagner les salariés de l’entreprise.

Nous souhaitons chaleureusement une mandature enrichissante aux nouveaux élus et à la section. Nous espérons qu’ils obtiendront pour tous des avancées sociales à Selectour, qui se situe dans le secteur rythmé des agences de voyages.

Nous remercions à nouveau Carole pour toute son implication, le syndicat CFDT-Services AGMT, Ariège-Gascogne Midi-Toulousain, pour son accompagnement, et Hélène pour son suivi de l’équipe en région.

Elections FDP (filiale Française des jeux) : Une forte mobilisation en faveur de la CFDT pour des enjeux immédiats

L’équipe CFDT a réalisé un excellent score pour le passage au CSE, réunissant 51.62% des voix (devant F0 – 27.18% et la CFE-CGC – 21.19%). Au-delà du résultat sans précédent de l’équipe, c’est la forte mobilisation des salariés qui est à saluer : plus de 80% de participation.

Forte d’un bilan exceptionnel dans l’obtention d’améliorations des conditions de travail des salariés (hausses de salaires et d’avantages, accompagnements de salariés etc.) l’équipe est déjà attentive à l’actualité qui touche la FDP : la privatisation de la FDJ.

Les membres CFDT ont aussi leur propre agenda et priorités : prise en compte de l’acquisition de nouvelles compétences des outils numériques, rééquilibrage des horaires, négociations sur les agents coordinateurs commerciaux, égalité professionnelle ... les sujets ne manquent pas.

La Fédération félicite à nouveau l’ensemble de l’équipe, avec une mention spéciale au délégué syndical Gabriel qui n’a pas eu beaucoup de répit pendant la campagne, et le syndicat des Alpes-Maritimes qui l’accompagne également avec disponibilité et entrain.

Outils

Partenaires

A propos