Hôtellerie, Tourisme, Restauration

Courtepaille : accord salaires

Malgré un contexte incertain, la délégation CFDT a fait évoluer les structures de rémunération par un mécanisme appelé rémunération sur chiffre d'affaires (RCA).

C'est ainsi que dès le 1er janvier 2013, le  niveau 1 échelon 2 est relevé à 9,55€.

Les agents de maîtrise assistants de direction bénéficieront d'une rémunération fixe garantie mensuelle (hors heures supplémentaires) de 1893€ et la rémunération des  adjoints de direction est portée à 2421€.

Des améliorations particulières complètent ces mesures telles l'égalité professionnelle, la prévoyance, l’intéressement-participation et l’épargne salariale.

la CFDT conteste la politique de mise en franchise du groupe Accor

Franchisés Accor

Le groupe poursuit sa politique de mise en franchise que conteste la CFDT car les salariés perdent le bénéfice d’institutions représentatives du personnel et subissent trop souvent une dégradation des conditions de travail et du dialogue social.

À Vannes par exemple, le management d’un franchisé Mercure qui possède aussi une brasserie est fortement contesté par les salariés soutenus par le syndicat du Morbihan : des pressions qui ont fait démissionner plus d’une dizaine de salariés, une gouvernante rétrogradée femme de chambre, une réduction des horaires sans informer les délégués et sans l’accord des salariés, l’indemnité repas diminuée, etc.

La CFDT collecte tous les mauvais exemples de franchises Accor afin de forcer le groupe et ses franchisés à adopter une politique sociale cohérente et respectueuse des droits des salariés.

ELRES : enfin des élections !

Dans cette filiale du groupe Elior, alors que les IRP n’existent plus depuis plus d’un an des incertitudes pèsent encore sur le processus électoral qu’un contentieux pourrait lever mais avec le risque que le calendrier électoral soit décalé.

Selon le calendrier actuel, les listes de candidatures devront être déposées le 21 février, mobilisant les syndicats concernés.

Outils

Partenaires

A propos