Entreprises de Services À la Personne

La CFDT dans un fauteuil chez Bien à la Maison

Chez Bien À La Maison, entreprise de services à la personne de 1830 salariés (746 Équivalent Temps Plein), le 1er tour a eu lieu le 12 juin dans un contexte difficile avec une CGT virulente et une direction très manipulatrice. La CGT accuse la Direction d’être trop proche de la CFDT et de nous faciliter les élections et la propagande.

Résultats : la CFDT remporte la majorité absolue avec 53,08% et la CGT obtient 46,92%. Pour le collège Cadres au CE, le titulaire et le suppléant CFDT ont été élus dès le 1er tour.

Le quorum n'étant atteint pour les employés, le second tour aura lieu le 26 juin.

Entreprises de services à la personne, la convention collective nationale enfin étendue

L’avis d’extension de la Convention Collective Nationale (CCN) des entreprises de Services à la personne est paru au Journal Officiel du 30 avril et sera en vigueur pour toutes les entreprises à compter du 1er novembre (un temps est en effet laissé aux entreprises pour se mettre aux normes).


Signée par la CFDT le 20 septembre 2012, l’extension de la CCN a été retardée par l’opposition de 2 syndicats qui n’ont finalement pas eu gain de cause.
 
Après de longues négociations, la Fédération des Services CFDT a obtenu des avancées importantes pour les salariés de ce secteur d'activité qui n’avaient pas de convention collective, même si il est regrettable que la partie concernant la prévoyance n’ait pas été étendue du fait des nouvelles règles sur les désignations.

Temps partiel dans les Entreprises de Services A la Personne

Hier, s’est tenu la 3ème réunion mixte depuis que la partie patronale avait quitté la table des négociations mi-janvier après la distribution de nos propositions et l’annonce du report de l’application des 24 heures.

Les discussions sont toujours difficiles tant les points de vue divergent. Les patrons sont toujours sur une durée minimale de 10 h par semaine (5 h pour les métiers auprès d’enfants) et 12 h après 2 ans d’ancienneté.

Nous essayons de faire avancer les négociations et de rallier les deux autres organisations syndicales à la table des négociations à la cause des salariés.
Il reste plus que 3 séances de négociation (25 avril, 15 mai et 20 juin) avant la fin juin et l’application des 24 heures.

Outils

A propos